Bonne année aux lecteurs qui passent par ici ! Qu'elle vous apporte des moments gourmands, reposants et plaisants !

En ces fêtes de Noël, il n'a pas été si difficile que ça à mes famille et belle-famille de faire des plats répondant à mes impératifs de nutrition, mais c'est au moment du dessert en pâtisserie que les choses coinçaient, puisque les bûches du commerce sont faites de tout ce que je ne mange pas, et que les livres habituels de pâtisserie familiale ne sont pas non plus adaptés à mes impératifs.

100_1602



Ma mère a adapté sa traditionnelle bûche à la crème de marron en ne mettant que de la fécule de pomme de terre dans le gâteau et en ne faisant pas de glaçage. Et pour chez mon père, j'ai réalisé cette bûche à la mousse au chocolat.


Pour la mousse au chocolat
200g de chocolat à 75% sans lactose ni lait
1 c à s de lait végétal
1 grosse cuillère à café de miel
5 oeufs entiers + 2 blancs

Pour le sirop :
10 cl d'eau
1 sachet de thé vert
50 g de sucre


Pour le biscuit :
60 g de fécule de pomme de terre
60 g de sucre
6 oeufs

La veille, préparer la mousse au chocolat. Dans une casserole, mettre la c à s de lait végétal et le chocolat cassé en carrés. Faire fondre. Ajouter le miel.

Ajouter ensuite les 5 jaunes d'oeuf l'un après l'autre.
Battre en neige ferme les 7 blancs d'oeuf.
Incorporer délicatement les blancs au mélange chocolaté.

Réserver pour la nuit au frigidaire.

Préparer le sirop. Chauffer 10 cl d'eau, laisser infuser le thé. Dans une casserole, mettre le thé, le sucre. Chauffer et amener à ébullition.

Préparer le biscuit. Préchauffer le four à 180°. Mettre du papier sulfurisé sur la plaque du four. Battre les jaunes d'oeuf et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Dans un autre saladier, monter les blancs en neige. Incorporer les blancs battus au mélange de jaune toujours en fouettant, petit à petit. Enfin, toujours avec le batteur, incorporer petit à petit la fécule de pomme de terre.
Étaler la pâte sur la plaque et enfourner pour une dizaine de minutes, jusqu'à ce que les bords soient légèrement dorés.
Préparer un torchon humide.

A la sortie du four, retourner la plaque dans le torchon, retirer le papier sulfurisé, imbiber de sirop et rouler délicatement dans le torchon. Tenir deux minutes dans les mains. Dérouler délicatement.
Sortir la mousse au chocolat. En étaler les 8/10 sur le biscuit, en laissant vide les 3 derniers centimètres. Rouler. Couvrir du reste de mousse au chocolat en guise de glaçage. Faire des traces de fourchette. Remettre au frigo pour quelques heures.

Juste avant de servir, et pas avant, décorer de sucre glace sans gluten et de figurines si on en a.