La honte  : presque un an que ce blog n'a pas été alimenté ! Je pourrais accuser le manque de soleil, le manque de temps d'une année occupée entre agreg(s), préparation de mariage, achat de maison, plusieurs collèges... mais accusons plutôt les vrais coupables, le manque d'innovation et surtout la flemme de faire des photos !

Un article aujourd'hui, donc, mais qui ne promet rien pour la régularité de la suite ! 30° et plus prévus pour les 10 jours à venir, je ne vais pas m'en plaindre, mais par contre, ça annonce beaucoup de repas froid et avec le minimum de cuisson...

Mais avoir donné l'adresse du blog à une collègue gourmet(te ?) et fine cuisinière et avoir entendu une autre dire qu'elle avait entendu dire que canalblog était moins simple qu'avant à utiliser m'a sans doute donné la stimulation pour réutiliser le blog et le masochisme pour vérifier l'état de la platerforme ! 

Voici en tout cas le repas de ce midi, dans lequel j'ai essayé de mettre fraicheur et jus à défaut de manger des tomates, puisque les producteurs, et les plants de tomate, tout comme nous, ont tout d'un coup, même dans le Suuuuuud de France, vu débarquer l'été sans y mettre préparés, et que les tomates ne sont donc pas encore à maturité. C'était mon grand regret ce matin au marché !

 

100_3088

 

J'ai farfouillé sur le blog, et j'ai bien cru que je n'avais jamais mis de recette de ceviche, alors que c'est un de nos classiques... Et puis si quand même, déjà celle-là, qui évoque les origines de mon histoire avec le ceviche (hihihi !). Bon, sans plus tarder :

 

Pour deux : 

pour le ceviche : 

2 maquereaux levés en filet par le poissonnier trop gentil

2 petites nectarines jaunes

1 petit oignon

1 oignon 

sel-poivre-curry

 

pour les fèves :

1 kg de fèves

sel - poivre - 1/2 citron - 1 c à s d'huile de noisette

de la patience

 

Enlever les arêtes des filets de maquereaux. Racler les filets pour ne pas avoir l'espèce de film de peau. Hacher au couteau. 

Peler l'oignon et le couper en très fine brunoise. 

Presser le citron. 

Peler les nectarines et les couper en cubes de 5 mm de côté environ. 

Mélanger dans un bol. 

Laisser au moins une heure au frais. 

 

Pendant ce temps, recruter l'autre convive et extraire les fèves de leur gousse. Faire bouillir de l'eau. Mettre 3 minutes dans l'eau bouillante puis faire passer dans de l'eau glacée. Retirer, enlever la peau de chaque fève. Assaissonner.

 

Je souhaite à tous les lecteurs encore de passage par ici un bel été, avec de bonnes choses à manger, évidemment ;-) ....